• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un premier vernissage réussi

Un premier vernissage réussi - Marc Bélanger

Je suis un passionné d’art et tout spécialement de peinture. J’ai peint des tableaux depuis mon plus jeune âge. Je suis assez fier de dire que j’ai appris à peindre en autodidacte. En atteignant l’âge adulte, j’ai décidé de vivre pleinement de ma passion. Et pour arriver à mes fins, je devais faire connaître mon travail en organisant un vernissage.  En tant qu’artiste, je devais me faire un nom, et j’espérais que l’exposition me permettrait de vendre, ou du moins, de me créer des contacts. Il est difficile de percer dans ce secteur, tout spécialement quand on est un petit nouveau comme moi. J’ai mené une énorme campagne de publicité sur les réseaux sociaux. J’ai convié la presse, des collectionneurs, des particuliers et des professionnels de l’art à mon vernissage.

Un coup de pouce vivement apprécié

Quelques jours avant la date de l’exposition, je me suis rendu chez mon ami qui était spécialiste du traitement de varices au laser pour lui demander des conseils. Il m’a été d’une grande aide. Je savais que le fait d’organiser un événement de ce type nécessitait des fonds, et je n’avais aucun mécénat. C’est mon ami qui a élaboré mon thème. Il s’est chargé de me trouver un financement. En fait, je lui dois le succès de l’exposition. Le public était venu en masse. Le premier jour, j’ai réussi à vendre l’une de mes œuvres. Avec ce tableau, j’allais pouvoir régler mon loyer pendant près de six mois. À la fin, je n’ai eu besoin que de trouver l’endroit pour tenir le vernissage.

Mon success-story

J’ai rencontré du beau monde ce jour-là. J’ai été approché par des collectionneurs et des professionnels issus de tous les milieux. Je savais que j’étais doué en peinture, mais de là à marquer autant d’esprit, je ne voulais pas y croire. J’allais maintenant entrer dans la cour des grands. J’ai fait une bonne recette sur mes ventes. Au fond, j’étais un peu triste, car je devais me séparer des œuvres sur lesquels j’ai passé des heures. Il y a quelques jours, j’ai été appelé par une chaîne de télévision qui voulait faire un mini reportage sur mon parcours. Cela me rend très heureux de savoir que j’ai touché tant de monde avec mon art. Maintenant que je suis un peintre reconnu, mon objectif est de partager mon expérience aux autres passionnés. J’aimerais bien devenir professeur d’art à l’université.

 

The author:

author

Je cherche à travers ce blogue à vous parler des femmes, non plutôt de la chasse, quoique certains pensent que l’un va avec l’autre. Mais non, je vous mène un bateau. Je suis un pécheur… ou un pêcheur ?? Amateur de vélo, je perds facilement les pédales parait-il. Mais non, j’avoue, c’est moi Zorro… mais ne me recherchez pas mon numéro aussi est masqué. Finalement tout est relatif, alors j’adore les relations. Mais ne vous en faites pas, je sais aussi être tendre et soumis à mes heures…