• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un choix précis

Un choix précis - Marc Bélanger

Posséder une maison principalement faite de bois et de verre, était un projet qui est devenu réalité. À tous ceux qui veulent une demeure bâtie avec ces matériaux, je recommande de faire appel à un architecte pour la concevoir. Je parle en homme expérimenté qui a tenté de construire lui-même son habitation. Si j’avais voulu une structure avec des murs de bottes de paille enduits de terre, j’aurais pu mener ce chantier presque seul, ou seulement secondé par un ami. Avec mon idée, impossible à me retirer de la tête, d’avoir un bâtiment uniquement de bois et de vitres, les plans devaient être bien mieux faits, et les points d’appui des murs porteurs mieux calculés. Ce n’est pas mon domaine, j’ai donc laissé un professionnel se charger de concevoir ma maison. Les propositions qu’il m’exposait, je les examinais pendant quelques jours avant de lui donner mon avis définitif.

Mon désir premier était d’avoir une vue qui s’ouvre sur la nature environnante, principalement dans le salon et la cuisine. L’architecte a conçu un grand rectangle en rez-de-chaussée, les chambres ont pu avoir une ouverture vitrée sur l’extérieur. La communication entre les pièces est plus simple dans cet espace ouvert. Un système de chauffage à granulés de bois a remplacé la chaudière à gaz. Le triple vitrage est posé sur des murets de bois et de pierre, qui isole les grandes baies vitrées du froid. La chaleur se diffuse par le sol et des radiateurs ont été ajoutés. En fonte, ils sont décoratifs et efficaces, car ils restent chauds longtemps. C’est le hasard si je les ai trouvés, car en revenant de mon rendez-vous chez l’Orthodontiste Boisbriand qui me suit, je me suis arrêté dans un magasin qui les vendait.

Une terrasse couverte, à moitié en verre et en bardage de chêne, a été ajoutée, côté est. Pendant la saison chaude, elle est ouverte. Des panneaux coulissants en bois la ferment, dès que le froid s’installe. Ce système est ingénieux : des volets roulants à lamelles de bois recouvrent la partie inférieure, sous les vitres, tandis que d’autres se glissent devant les vitres de cette véranda. Un poêle peut être allumé ; une table avec quatre chaises, ajoutent au confort de cette annexe. Un lustre en cuivre, hollandais, éclaire nos repas. La réalisation concrète de ce projet a été longue, plus de deux ans. Cela ne m’a pas dérangé d’attendre, d’autant plus que, maintenant, j’ai vu le résultat.

 

The author:

author

Je cherche à travers ce blogue à vous parler des femmes, non plutôt de la chasse, quoique certains pensent que l’un va avec l’autre. Mais non, je vous mène un bateau. Je suis un pécheur… ou un pêcheur ?? Amateur de vélo, je perds facilement les pédales parait-il. Mais non, j’avoue, c’est moi Zorro… mais ne me recherchez pas mon numéro aussi est masqué. Finalement tout est relatif, alors j’adore les relations. Mais ne vous en faites pas, je sais aussi être tendre et soumis à mes heures…