• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les retrouvailles d'amis de longue date

Les retrouvailles d'amis de longue date - Marc Bélanger

Durant mes années d’université, j’avais un groupe d’amis qui traînaient ensemble partout. On était au nombre de 6, mais au fil des années… Après la remise de diplôme, chacun a fait sa vie et on s’était perdu de vue. Il ne reste que Thomas et moi, qui nous voyons de temps en temps, mais ce n’était plus comme avant. Nous sommes déjà mariés et avec des enfants à charge. On avait plus le temps pour faire de la fête ou de jouer les coureurs de jupons, comme avant. Le mariage à tout changer. Néanmoins, pour ne pas perdre contact, on faisait des petites sorties dans des bars, histoire de ne pas effacer notre amitié. Ainsi, ce vendredi-là, à l’occasion de notre petite sortie, j’ai proposé à Thomas de recontacter les amis d’antan, et de faire une petite virée pour un weekend. Seuls, sans la famille, rien que nous 6. Ce qu’il trouva très intéressant, d’autant plus que ces derniers faisaient partie de nos contacts sur un site de réseau social. Alors, on a décidé immédiatement de contacter ces derniers. Thomas a sorti sa tablette, s’est connecté et on a envoyé un courrier rapide à chacun d’entre eux, en stipulant de nous rappeler au plus vite sur l’un de nos numéros. Quelques heures plus tard, voilà que Rémi appela, nous demanda comment on allait et nous a dit qu’il était partant pour un programme. Entre temps, un autre avait répondu par message sur la plateforme, acquiesçant également l’initiative. Ainsi, on attendait plus que la réponse des deux autres amis pour établir le plan. À la fin de la soirée, Thomas et moi, s’étions promis de nous contacter pour planifier le programme. Ainsi, une semaine plus tard, tout le monde avait répondu. Toutefois, étant donné que Stéphane, un des amis habitait sur un autre continent, il s’est excusé, car il ne pourrait pas venir si le programme se faisait durant l’année. Alors, comme on était 5 à être favorable, on a planifié de se retrouver chez Thomas, le samedi matin de la semaine qui suivait. Le jour fatidique arrivé, tous les 5 étaient à nouveau réunis. Quelques-uns ont changé, un peu dégarni et ayant pris du poids, mais c’était dans la bonne humeur qu’on s’était retrouvé. Donc, on a pris la route, direction d’une petite auberge située en pleine forêt où on avait l’habitude de pêcher autrefois. La voiture pleine de canettes de bière, d’une glacière avec des charcuteries, des cannes à pêche, et bien sûr, des appâts, et nous voilà parties. Ce weekend s’était passé dans la bonne humeur et la rigolade. Alors, on s’est promis de le refaire au moins une fois à tous les ans, et cette fois-ci, avec Stéphane qui sera prévenu à l’avance.

 

The author:

author

Je cherche à travers ce blogue à vous parler des femmes, non plutôt de la chasse, quoique certains pensent que l’un va avec l’autre. Mais non, je vous mène un bateau. Je suis un pécheur… ou un pêcheur ?? Amateur de vélo, je perds facilement les pédales parait-il. Mais non, j’avoue, c’est moi Zorro… mais ne me recherchez pas mon numéro aussi est masqué. Finalement tout est relatif, alors j’adore les relations. Mais ne vous en faites pas, je sais aussi être tendre et soumis à mes heures…