• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Le projet de rachat d’un magasin

Le projet de rachat d’un magasin - Marc Bélanger

Ces deux dernières années ont été plutôt éprouvantes pour mon jeune frère. En effet, sortant de l’université, il n’a pas pu trouver de place dans le monde du travail. Après avoir reçu sa part de l’héritage de nos parents, il a décidé de racheter une vieille boutique de chaussures, pour en faire un magasin de jeux vidéo, et de figurines. Trouvant son idée intéressante, j’ai discuté avec ma femme, pour qu’on puisse lui apporter notre aide. Au début, après le rachat du commerce, mon jeune frère a rencontré tout un tas de problèmes, notamment, d’ordre budgétaire et administratif. Ses ennuis ont commencé avec les normes qu’il fallait respecter. Cela a alors continué avec toutes sortes de redevances à payer à l’état, et ainsi de suite. Malgré notre aide, il n’a pas pu démarrer son affaire dans de bonnes conditions. C’est alors que je lui ai présenté un ami qui est planificateur financier, afin de l’aider dans sa démarche. Convaincu par nos conseils, mon frère a accepté de consulter cet expert en finances. Ainsi, pour ne pas le laisser tout seul, j’ai décidé de l’accompagner au bureau de mon ami. À notre arrivée, le spécialiste en question nous a accueillis, et il a commencé à étudier le dossier de mon frère. Après quelques minutes de réflexions, il a demandé à mon frère de lui confier l’état de son budget. Ils se sont ensuite mis à discuter du projet, mais aussi des prochaines étapes à entreprendre. Près d’une heure plus tard, ils ont convenu de collaborer, afin que mon frère puisse avancer dans le bon sens dans ses objectifs. Même si mon frère s’attendait à avancer à grands pas, son affaire a tout de même pu voir le jour et s’améliorer depuis cette rencontre. Il y a deux mois, il a fait le bilan de ses recettes, et s’est rendu compte qu’il a pu faire des bénéfices sur ses ventes. Voyant ses gains, ma conjointe l’a conseillé d’étendre la diversité de ses services, en y incrustant une prestation de réparation et de maintenance des consoles et des ordinateurs. Mon frère a trouvé l’idée assez originale, et a embauché des artisans électroniciens dans sa boutique. Depuis ce moment, son magasin s’est fait connaître et a connu un grand succès. Lors de mon dernier passage dans sa boutique, il rassemblait ses partenaires pour l’organisation d’un tournoi de jeu vidéo, à l’occasion de la sortie d’un nouveau jeu édité par une entreprise locale.

 

The author:

author

Je cherche à travers ce blogue à vous parler des femmes, non plutôt de la chasse, quoique certains pensent que l’un va avec l’autre. Mais non, je vous mène un bateau. Je suis un pécheur… ou un pêcheur ?? Amateur de vélo, je perds facilement les pédales parait-il. Mais non, j’avoue, c’est moi Zorro… mais ne me recherchez pas mon numéro aussi est masqué. Finalement tout est relatif, alors j’adore les relations. Mais ne vous en faites pas, je sais aussi être tendre et soumis à mes heures…